Reconversion d'une ancienne mairie en logements sociaux à Gargenville (Yvelines)

Avant travaux

Après travaux

 

La municipalité de Gargenville (Yvelines) souhaitait réhabiliter son ancienne mairie pour y aménager quatre logements dit "très sociaux", c'est à dire avec un prix au mètre carré inférieur à celui alloué pour une construction HLM.

Malgré une façade-pignon sur rue classée à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, l'ancien bâtiment présentait un état de dégradation élevé.

Nous devions donc conserver l'enveloppe générale de la construction, la trame et les modénatures des façades tout en répondant aux nécessaires contraintes de sécurité des personnes, de salubrité, de confort et d'économies d'énergie.

Au delà, nous avons souhaité en faire un projet militant. Dans le stict respect de l'enveloppe budgétaire, affirmer les dimentions sociales, psycologiques et sociologiques de l'architecture :

• Rendre aux futurs habitants, désignés par la Fondation Abbé Pierre, la dignité d'habiter dans un lieu inséré dans le cœur de ville,

• Attribuer une typicité à chacun des appartement,

• Faciliter la vie quotidienne en profitant du sous-sol et des fondations d'un bâtiment annexe pour attribuer à chacun, un espace vélos et poussettes et une cave, et d'une partie du terrain pour la réalisation de quatre places de parking.

• Favoriser la création de liens et la responsabilisation par l'attribution d'une partie du jardin en co-gestion par les locataires.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© HOME SWEET HOME architectes